TIRS. Tuer des loups pour réduire leurs attaques sur les troupeaux de moutons principalement sur les estives de l’arc alpin, est-ce une méthode efficace ? Sans pour autant repousser ces mesures d’abattages, les experts de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS) et du Muséum national d’histoire naturelle (MNHN) soulignent que personne n’est capable aujourd’hui d’affirmer que ces tirs atteignent bien leur objectif. Les auteurs de cette “démarche d’évaluation prospective à l’horizon 2025/2030 et viabilité à long terme” du loup en France appellent de leur vœux une gestion plus intelligente de l’espèce. Aujourd’hui, affirment-ils, l’autorisation de tuer 36 individus produit un taux de mortalité de l’ensemble de la population qui met en danger la pérennité du loup en France.

Source: Un rapport scientifique estime que trop de loups sont tués en France – Sciences et Avenir